top of page

Gradualis Proprium de Tempore

Graduel dont la décoration est attribuée à Giovanni di Antonio da Bologna [s'agit-il peut-être de Giovanni Angelo d'Antonio Bolognola, 1415-1420 - 1481?]

Détails

Lieu de production

Italie

1430-40

Dimensions

564 x 410 mm

Periode/Année de Production

Nombre de lignes

12 à 14

Nombre de feuillets

Langue

Latin

Enlumineur

Giovanni di Antonio da Bologna

Lieu de démembrage

UK

Année de démembrage

1926

Responsable(s) de la dispersion des feuillets

Support

Usage liturgique (le cas échéant)

Lien à la vente du manuscrit intact

Autres liens

Infos sur la vente

aucune pour l'instant

Remarques

Au sujet du manuscrit

Graduel franciscain attribué à Giovanni di Antonio, enlumineur à Bologne, dont l'identité artistique a été établie grâce au manuscrit signé et daté (1432) du Commentarium super lib. II Decretalium pars II d'Andrea da Budrio, conservé à la Biblioteca Nazionale de Naples (MS. XIV.A. 21) (M. Medica 1987). Le manuscrit a été dérobé à la Basilica e Convento di San Francesco à Bologne à l'époque napoléonienne.

Le feuillet du "Ad te levavi" réapparu en 1994 dans le commerce d'art de Londres. Ceci ouvre le premier volume d'un Graduel (Proprium de Tempore) comprenant les chants liturgiques du premier dimanche de l'Avent jusqu'au moins l'Épiphanie. Deux autres fragments de style similaire, probablement issus du même ensemble, concernant les fêtes de Noël et de l'Épiphanie, sont conservés dans la collection de la Fondazione Giorgio Cini à Venise (Ms 2117, 2118) (G. Mariani Canova, 1978, p. 29-30). Le feuillet vénitien concernant la liturgie de Noël présente dans la partie inférieure de l'initiale un groupe de franciscains en prière, ce qui suggère une provenance franciscaine pour les trois feuillets. https://www.kollerauktionen.ch/de/326817-0001-1176-giovanni-d_antonio-da-bologna.-1176_421603.html?RecPos=3

Une série de feuillets similaires appartenant à un psautier franciscain laisse supposer que ce livre liturgique provient du même couvent franciscain que les feuilles du graduel franciscain mentionnées ici. Giovanni di Antonio da Bologna, dont le style raffiné s'inspire non seulement de l'art du livre local dans la lignée de Nicolò di Giacomo, mais aussi des tendances gothiques tardives de la peinture monumentale émilienne, comme celles du Maître de Vignola ou de Giovanni da Modena, faisait sans aucun doute partie des principaux enlumineurs de Bologne au deuxième quart du XVe siècle. Il n'est guère surprenant qu'il ait été l'un des enlumineurs les plus recherchés de l'époque à Ferrare, où il réalisa un somptueux psautier enluminé en deux volumes pour les frères Olivetans de cette ville (Ferrare, Museo Schifanoia, cod. I and O).

Bibliographie :

S. Hindman, M Bollati, Illuminations, Katalog BEL, London 1996, p. 28 ;

Anna De Floriani, La Spezia, Museo Civico Amedeo Lia. Miniature, Milano 1996, p. 150-157;

Giordana Mariani Canova, Miniature dell’ Italia Settentrionale nella Fondazione Giorgio Cini, Vicenza 1978, S. 29-30;

Massimo Medica, Per una storia della miniature a Bologna tra Tre e Quattrocento. Appunti e considerazioni, Il Tramonto del Medioevo a Bologna. Il cantiere di San Petronio, exh. cat. 1987 (ed. R. D‘Amico, R Grandi), Bologna 1987, S. 186-188.


L'OProM a créé un PDF téléchargeable contenant tous les feuillets récupérés à la fois du psautier et du graduel.


Le principali divisioni del Salterio francescano erano probabilmente (i) Salmo 1, Beatus v
.pdf
Download PDF • 13.91MB



Images

bottom of page